• Nathalie-Géraldine Ruffat-westling

Se soigner naturellement en hiver



A l'heure ou tout le monde parle de l'épidémie ( le terme Pandémie serait plus approprié aujourdhui ) du 2019-nCov [ le nouveau coronavirus 2019 qui semble être moins mortelle que son lointain cousin du SRAS mais plus contagieux ] de la grippe qui revient comme une ritournelle chaque hiver , de virus tous plus ou moins effrayants ou d'un banal rhume qui mets K.O. toute la famille que peux t-on faire pour se prémunir ou se soigner le plus naturellement possible si les symptômes ne sont pas trop invasifs ou ne nécessitent pas un suivi médical (* évidement on prendra conseil auprès de son médecin traitant avant , ces conseils ne pouvant pas se substituer à un avis médical )


Tout d'abord on soigne son hygiène :

Si ces conseils vont vous sembler évidents il faut savoir que la transmission de pathogènes se fait à travers les gestes simples de la vie quotidienne !

Les mains sont le principal vecteur de transmission des virus. Il est donc indispensable de les laver régulièrement .

On se lave les mains avec du savon et on se rince les mains des poignets vers le bas (on laisse couler l'eau vers l'évier ) .

on transporte avec soi (surtout en voyage) quelques lingettes alcoolisées ou antiseptiques et on s'essuie avec des serviettes en papiers

ASTUCE : ( on se prépare un flacon opaque en spray que j'achète a la pharmacie avec de l'alcool plus quelques gouttes d'huile essentielle de Ravintsare et de Tea Tree que l'on porte toujours dans son sac )

En ville , on évite le contact avec les rampes d'escaliers et portières ( on peut utiliser des gants en coton ou en papier également )

dans les cas d'épidémies importantes les masques en papiers ne sont pas superflus , les asiatiques en sont de grands utilisateurs d'ailleurs !

*en entreprise et dans les écoles on éviterait les hécatombes qui terrassent souvent enfants et employés .

On boit dans un verre unique et bien sur on évite de partager ses couverts (que ce soit en famille ou au travail ) on ne partage pas de serviettes (de table ou de douche) même en famille .

On évite les toilettes publiques au maximum .

Tous ces conseils semblent évidents et pourtant ce sont les premiers gestes et lieux de transmission .

On nettoie régulièrement son PC et téléphone avec de l'alcool à brûler ( je nettoie toute ma maison avec , portes , toilettes et éviers etc...)

La Base :

s'habiller correctement pour éviter " d'attraper froid "

On s' habille en "peaux d'oignons" en hiver

Quand il fait froid, les muscles produisent autant de chaleur que par temps chaud, mais celle-ci se perd plus facilement. Il faut donc bien s’habiller, mais pas n’importe comment. La meilleure stratégie ? S’habiller selon le principe des pelures d’oignon : plusieurs vêtements superposés qui enferment l’air et procurent une bonne isolation. Lorsque le corps s’échauffe, on peut enlever une couche qu’on remet à la fin quand il se refroidit.

La première couche : le pare-vapeur

Cette couche de vêtements absorbe et évacue l’humidité produite par la transpiration et vous garde au sec. Les sous-vêtements longs, à base de polyester (ou de ses dérivés comme le polypropylène) et à séchage rapide, répondent parfaitement à cette exigence. Les fibres naturelles, comme la flanelle ou la laine douce, sont aussi d’excellent choix. Contrairement au coton, qui glace la peau une fois mouillé, ces fibres conservent leur qualité isolante même humides. La face interne de ces sous-vêtements absorbe l’humidité et l’achemine vers la face externe, d’où elle est transférée à la face interne du vêtement de la deuxième couche, et ainsi de suite jusqu’à l’air ambiant.

Les vêtements de cette première couche doivent coller au corps, sans toutefois nuire à la liberté de mouvement. Ainsi, la face interne du tissu, plaquée contre la peau, absorbe l’humidité avant même que les gouttes de sueur se forment.

La deuxième couche : l’isolant

Celle-là, qui comprend parfois deux épaisseurs, doit retenir la chaleur du corps tout en transférant l’humidité provenant de la première couche. Typiquement, ce vêtement contient un mélange de fibres isolantes et respirantes (laine polaire, polyester, mélange coton et polyester). Certains disposent d’une fermeture éclair à l’avant ou sous les aisselles pour faciliter la ventilation. Comme pour la première couche, choisissez son épaisseur en fonction de la dépense énergétique occasionnée par votre activité. Une suggestion : portez deux minces couches isolantes. Si vous avez trop chaud, enlevez-en une, ce qui vous permettra de conserver la coquille qui vous protège contre le froid et le vent

La troisième couche : la coquille

Cette couche vous protège d’abord contre les intempéries (vent, neige, grand froid). Elle agit comme une coquille imperméable, mais laisse passer l’humidité produite par la transpiration.

Les zones sensibles : pieds, mains et tête

Les pieds sont souvent les premières victimes du froid. Enfilez des chaussettes qui les maintiennent au sec et au chaud. La chaussette de laine, avec ou sans acrylique (l’acrylique accélère le séchage), et la chaussette composée de fibres synthétiques, comme le polypropylène et le ThermaStat, remplissent cette double fonction.

Pour protéger vos mains, portez des gants en cuir doublé ou des mitaines. On en trouve facilement qui sont imperméables et très bien isolés.

Le port d’une coiffure (tuque, bandeau, passe-montagne, etc.) est conseillé pour protéger la tête.


NB : Sans s'habiller aussi techniquement on peut s'inspirer de ce que font les suédois en hiver et ça change beaucoup de choses croyez moi notamment chez les enfants !

On se prépare à l'hiver tout au long de l'année :

j'ai l'habitude de dire que "se soigner" c'est toute l'année qu'il faut le faire !

enfin je devrais dire "faire de la prévention " ( plutôt que de "soigner" )

Dans de nombreuses médecines ancestrales c'est la prévention qui prime ce qui me semble plutot raisonnable non ?

Ainsi une bonne hygiène de vie tout au long de l'année est indispensable pour soutenir son système immunitaire qui va vous aider à vous protéger en cas d'attaques virales ou bactériennes

On privilégie une alimentation fraiche , équilibrée et de saison ( et bio et locale si possible )

On prends l'air et le soleil (pour la Vit D) tout au long de l'année y compris et surtout en hiver, prendre l'air et la lumière 15 mn quotidiennement aussi faible soit -elle est vital ( on expose son visage et ses bras si possible )

On soigne son sommeil ( plus facile à dire qu'à faire n'est-ce pas ? ) le manque de sommeil est l'un des premiers facteur qui mène à l'épuisement du système immunitaire , c'est donc un des premier point à prendre en compte et à surveiller ( on fait un point avec un sophrologue , hypnothérapeute , homeopathe , acupuncteur ou son medecin traitant si nécessaire )

On re-booste son système immunitaire en automne:

Apport de (Vit D végétale D2 ou animale D3 après 40 ans recommandé : 1 goutte tous les jours ( ou 1500 UI / jour)durant tous l'hiver

On Prends de la Vitamine C liposomale ( de 1 à 3 gr / jour ) plus efficace et sans danger pour votre estomac ( banissez l'acide ascorbique que l'on vous vend en pharmacie sous le terme : Vitamine C )

ou

de l'extrait de bourgeon du cassis, très riches en vitamine C qui agit aussi sur l’immunité et a un effet anti-inflammatoire. (Si la grippe arrive, faire une cure de trois semaines. Sinon, 200 à 300 gouttes par jour de macérat glycériné de Ribes Nigrum (bourgeons de cassis) à prendre en continu ou 10 jours par mois, à la même période, attention interdit aux femmes enceintes et allaitantes )

On pioche dans les plantes , les épices et les agrumes (bio et de bons laboratoires si possible )

L’échinacée qui contient des principes actifs qui stimulent le système immunitaire et aident à lutter contre les infections virales:

( de l'automne au mois de Mars : 3 gélules de 300 mg de poudre ou 1 gélule de 200 mg d’extrait sec par jour, 10 jours par mois )

Le Thym : pour la toux , en tisane , gélules ou huile essentielle

La Camomille : pour ses propriétés anti spasmodiques ( lors de gastro notamment et chez les jeunes enfants en tisane diluée elle convient parfaitement ) , la toux , les problèmes ORL et la grippe ( de plus elle est apaisante et calmante )

La Sauge : c'est la touche à tout , elle est adaptogène et se marie en cuisine à toutes les préparations ( on abuse d'herbes en cuisine c'est un excellent moyen pour se soigner sans en avoir l'air )

dans un bouillon , en tisane, elle est anti bactérienne et digestive , excellente pour les maux de gorge et les maux de ventre .

Le Sureau : tisane , teinture mère , parfait pour les bronchites et la grippe ( on trouve en parapharmacie ou en BIO le fameux "sirop du fumeur" que je prends dés le début de l'automne et qui est phénoménal )

La cannelle : elle est réchauffante , anti virale , anti fongique , on l'utilise en tisane , en poudre sur un riz au lait ou un peu partout ou elle s'y pretera ( dans un boeuf carottes , un bâton de cannelle et c'est l'extase ! )

Le gingembre : en poudre ou frais j'en consomme tous les jours , au petit matin comme avant de me coucher ...

le Citron et les agrumes en général : c'est le must de l'hiver ! Bio je rape et utilise l'écorce partout ...


On adopte les Huiles essentielles :

On utilise les huiles essentielles avec précaution, toujours BIO et acheté en pharmacie ou en magasin bio , Chémotypées de préference , avec parcimonie , jamais directement sur la peau et toujours dilué dans une huile de base et jamais sans l'avis médical ou le suivi de son médecin !

En interne il faut demander conseil à son pharmacien , il existe des gélules toutes prêtes qui sont parfaitement dosées .

pour les enfants en dessus de 6 ans demandez l'avis du pédiatre !

L’huile essentielle (HE) de ravintsara

En diffusion, son effet antiviral permet d’assainir l’atmosphère en limitant la multiplication des virus , à respirer sur un mouchoir ou en massage sur le plexus à raison de 3 gouttes diluées dans un peu d'huile neutre (amande douce ou autre )

C'est la championne en hiver !

Huile essentielle d'eucalyptus globulus :

A utiliser dans les cas d'infections respiratoires , bronchites et toux grasses , troubles ORL ( rhinite , rhume otite ...), grippe , état fébrile suivi de douleurs musculaires , articulaires etc...( pas chez les enfants et femmes enceintes )

Huile essentielle d'eucalyptus radié (Radiata): tout aussi bonne pour tous les problèmes hivernaux( toux , bronches , asthme , douleurs musculaire et surtout pour désemcombrer les sinus et les bronches ) mais egalement pour contrer le stress et l'agitation mentale

*plus douce que l'eucalyptus globulus on peut donc l'utiliser chez les enfants

L'huile essentielle de Tea Tree / Arbre à Thé (Melaleuca alterniflora ) : anti bactérienne , anti virale , dilué dans un peu d'alcool j'ai toujours un spray avec moi pour désinfecter mes mains ou mon environnement (avec celle du Ravintsare ) ou pour une plaie

L'huile essentielle de Citron : si toléré elle est stimulante , purifiante et antibacterienne , parfaite pour les problèmes de Gastro ( elle calme les nausées ) les gros rhume (rhinites ) *attention elle est photosensibilisante donc pas d'application cutanées et exposition au soleil !

je prends de temps en temps en cure une petite cuillère de Miel cru ou de la ferme apicole et 1 goutte d'huile ess .de citron ( attention si vous avez des problèmes de oesophage demandez conseil )

En diffusion : les huiles de Sapin , d'Orange douce , clous de Girofle , Eucalyptus radié , Niaouli ou un melange ( Le mien en ce moment Puressentiel Respiratory ) à raison de 15 à 3 mn.


Si symptômes grippaux ou en prévention :

Sérum de Yersin 9 CH, une dose 2 fois par mois en prévention des affections hivernales, de la grippe. Une à deux doses d’emblée en cas de syndrome grippal hyperfébrile.

Cure d'eau de Quinton Isotonique : idéal en cas de grosse fatigue et en hiver , demandez conseil à votre pharmacie

L'alimentation en hiver :

les soupes sont évidement recommandées , complètes à base de légumes , de céréales , d'herbes et d'épices additionnées de viandes ou de poissons elle font un plat ideal en hiver

les bouillons d'os pour le collagène et les articulations (os de poulet , porc , boeuf)

les bouillons à base de légumes fait maison pour les sels mineraux on peut y ajouter du Kombu ou des algues

Ils réhydratent , réchauffent et soignent

On utilisera beaucoup les épices ( cannelle , curcuma , cumin , poivre , paprika , curcuma , fenugrec etc.)

Les aromates ( ail , oignons , échalotes , laurier, sauge et Thym ou Romarin )

Les légumes riches en soufre ( choux , légumes verts etc.) et légumes d'hiver (légumes racines riches en fibres et Vit A et B )

Les céréales qui réchauffent comme l'Avoine, l'epeautre et le Sarrasin ( dans les soupes en flocon par exemple ou en Porridge salé ou sucré )

des légumineuses (lentilles , haricots , pois cassés etc.)

les poissons gras ( Maquereau , sardines , harengs etc.)

fruits de mer et algues (pour l'iode )

les viandes braisées , mijotées , bouillies

les fruits d'hiver (agrumes , pommes , coings , poires etc.) compotes de fruits légèrement parfumées d'écorce de citron bio )

fruits secs & Oleagineux pour l'énergie

A boire :

les tisanes d'épices ou d'herbes ( cannelle, gingembre - citron , camomille , menthe etc.)

les thés ou infusions rares , riches en anti oxydants et nutriments : tel que le Pu ER , le Sencha , le Thé de Chaga ( qui bichonne vos surrénales)

du Kéfir d'eau et Kombucha

du Chocolat chaud à base de vrai Cacao ou du chocolat de votre choix (mais toujours d'excellente qualité)(fouetté à l'eau et légérement sucré au sucre roux )

Jus d'herbes de Blé ou de légumes

Kvass de betteraves

Kéfir de lait

Café d'orge

Une recette inspirée de la médecine chinoise pour combattre la grippe et les refroidissements :

Dans un litre d'eau de source faire bouillir durant 40 mn à feu moyen une poignée de Kumquats BIO avec 5 cm de Gingembre frais pelé et un ruban d'écorce de Citron (sans le blanc qui donne trop d'amertume )

laisser infuser cinq minutes HORS DU FEU puis filtrer .

Boire chaud durant plusieurs jours §




NB: toutes ces informations ne pourraient se substituer à un avis medical , prenez donc soin de vous renseigner avant aupres d'un pharmacien ou d'un médecin


















  • Black Facebook Icon
  • Instagram